videosurveillance

 La vidéosurveillance est un système de caméra et de transmission d’images qui a pour objectif de sécuriser les espaces publics ou privés. Ce système, destiné à la surveillance intérieure ou extérieure et qui peut être associé à un système d’alarme, est constitué d’une (ou plusieurs) caméra analogique, IP, sans fil, infrarouge ou webcam, d’un (ou plusieurs) moniteur, dont l’affichage peut être divisé en plusieurs images simultanées, d’un logiciel de vidéosurveillance et d’un enregistreur. Il permet de s’assurer à distance du respect de procédures de sécurité, de limiter les conséquences de dysfonctionnement de vos équipements, d’être alerté immédiatement en cas de sinistre et de dissuader les tentatives d’intrusion, de vol ou de vandalisme de plus en plus fréquentes aujourd’hui, que ce soit dans les zones urbaines, semi-urbaines ou rurales. Outre un moyen de garantir la sécurité, la vidéosurveillance se révèle également être un outil de gestion précieux pour les entreprises. En effet, elle peut être notamment utilisée comme moyen de contrôle à distance du suivi de chantier en cours ou de surveillance du flux de fréquentation d’un lieu ouvert au public permettant ainsi de gérer la juste mise en place du personnel nécessaire.
Parce que chaque besoin est différent, nous vous proposons toute une gamme de dispositifs de vidéosurveillance, des caméras diffusant les images en direct aux systèmes associant caméra, enregistreur et détecteur d

’événements suspects. La conjugaison d’une caméra et d’un enregistreur présente l’avantage de ne pas  mobiliser de personnel pour la surveillance des moniteurs. Associé à un système d’alarme, en fonction de paramètres définis à l’avance, l’enregistreur peut se déclencher uniquement en cas d’alerte et éviter ainsi des heures de bandes enregistrées.
La vidéosurveillance IP, un système intelligent accessible du monde entier
Bénéficiant de l’avènement des nouvelles technologies de communication et notamment du réseau Internet Protocol, le système de vidéosurveillance IP, le plus perfectionné du marché, offre une grande liberté pour une sécurité optimale. La caméra de surveillance IP est reliée à un serveur central qui vous permet de visionner simultanément les images concernant tous vos sites, où que vous soyez sur la planète, à partir de votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone, via Internet Explorer, Mozilla Firefox ou tout autre navigateur Internet. Le logiciel de vidéosurveillance est paramétré selon vos besoins, visualisation en temps réel ou lecture décalée, enregistrement permanent ou ponctuel (en cas d’alarme), archivage ou destruction des images enregistrées, alerte par message électronique, téléphonique ou SMS en cas d’anomalie. Grâce à un ordinateur interne, les caméras IP  dites «autonomes» effectuent elles-mêmes ces opérations.
De l’intérêt de la vidéosurveillance pour les particuliers
Destiné également aux particuliers, un système de vidéosurveillance installé chez soi présente des avantages tant en matière de protection des biens et des personnes que de surveillance des enfants. Cela peut permettre de sécuriser une résidence secondaire où vous ne vous rendez que quelques fois dans l’année, de vous absenter de votre domicile en toute sécurité ou de surveiller un bébé qui dort dans une autre pièce que celle où vous vous trouvez sans risquer de le réveiller. A la moindre anomalie détectée et selon le système de vidéosurveillance choisi, l’alarme sonne et/ou l’alerte est transmise par téléphone, SMS ou Internet au propriétaire ou à toute personne désignée à cet effet.
La législation en matière de vidéosurveillance
L’utilisation d’un système de vidéosurveillance est strictement réglementée. En effet, l’installation de caméras de vidéosurveillance doit être exclusivement destinée à assurer la sécurité et ne peut être destinée à la surveillance du personnel salarié. Selon la nature des lieux à sécuriser, publics ou privés, la réglementation applicable diffère et corrélativement les formalités à effectuer aussi. Ainsi, pour être en conformité avec la législation en vigueur, l’utilisation d’un système de vidéosurveillance peut être soumise à une déclaration à la CNIL (loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004) ou à une autorisation préfectorale (loi du 21 janvier 1995). Dans tous les cas, un panneau doit être affiché dans les locaux concernés pour informer le personnel, les clients ou les  visiteurs  de l’existence d’un système de vidéosurveillance et qu’ils peuvent donc être filmés.